Des frondeurs au sein du FNDC ont-ils reçu 700 millions GNF : « c’est une fuite en avant » (Ibrahima Keïta)

Ça sent toujours du roussi au sein du FNDC, le front opposé à un 3èm mandat de l’actuel Chef d’Etat guinéen, Alpha Condé.

Ces derniers temps, des responsables de mouvements et plateformes membres de ce front, qui dénoncent des ‘’disfonctionnements’’ au sein de celui-ci, ont été accusés d’avoir reçu jusqu’à 700 millions GNF du régime en place, pour déstabiliser le mouvement de contestation dirigé par Abdourahamane Sanoh.

Dans un entretien avec Mosaiqueguinee, samedi, Ibrahima Keïta, coordinateur de la 3e Dynamique, se réclamant membre fondateur du FNDC, a balayé ces accusations d’un revers de main gauche, indexant la coordination du FNDC, qui chercherait ainsi, à l’en croire, à masquer la vérité.

«C’est une manipulation orchestrée par Abdoulrahmane Sanoh et certains membres de la coordination, qui sont passés par d’autres personnes. C’est archi faux, c’est une fuite en avant, une manière de cacher la vérité, parce que l’échec est total et ils ne veulent pas reconnaître ce qui se passe à l’intérieur depuis la création de notre plateforme revendicative. Ils disent que c’est 1 million de francs guinéens que j’ai donné à Dakk Kamano pour déstabiliser le FNDC, mais un million ne peut pas déstabiliser le FNDC, d’ailleurs moi je ne connais pas Dakk Kamano, c’est quelqu’un qui m’a demandé de lui envoyer une somme de 1.000.000 et j’ai envoyé sans même discuter avec lui, mais tout ça c’est un montage, parce qu’il y a une faiblesse totale au sein de la coordination nationale. Ils sont aujourd’hui dans l’incapacité de fournir un résultat au peuple de Guinée, donc il faut chercher à faire porter le chapeau à des personnes comme moi, qui est une personne engagée», a fermement opposé, Ibrahima Keïta, dans un entretien avec un reporter de mosaiqueguinee.com, avant d’ajouter que leur plateforme revendicative continuera à se battre jusqu’à ce que les choses changent au sein du FNDC.

Enfin, Ibrahima Keïta menace de porter plainte contre celui qui l’a accusé d’avoir reçu de l’argent pour déstabiliser le FNDC dont il se réclame toujours d’ailleurs.

Avec Mosaïqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :