Démission d’Elie Kamano : le FNDC n’en pipe mot

À travers une vidéo rendue publique hier, le Reggaeman et homme politique Elie Kamano, a annoncé sa démission du FNDC et de l’opposition politique.

Alors que le concerné explique cette décision par le fait que les hommes politiques amènent les enfants dans la rue pour se faire tuer, le FNDC ne semble vouloir évoquer le sujet.

Ibrahima Diallo, le chargé aux opérations du front, nous a tout simplement dit qu’ils n’ont rien à dire à ce sujet.

De leurs côtés, le coordinateur national, Abdourahamane Sanoh et Foniké Mengué, n’ont tout simplement pas pris notre appel. Alors que Sékou Koundouno lui, a affirmé n’avoir aucun commentaire, étant donné que l’artiste n’avait aucune fonction dans les instances de prise décision dudit front.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :