Décision de la CENI sur la mise à disposition des PV : “elle est totalement illégale, pas faisable” (Chérif Bah)

La CENI, organe de gestion des élections en Guinée, a instruit les membres des bureaux de vote, de remettre le sixième exemplaire des PV au représentant du parti politique ayant obtenu plus de suffrages dans chaque bureau de vote.

Réagissant à cet effet, ce samedi 17 octobre, l’UFDG à travers Chérif Bah, vice-président en charge des relations extérieures et de la communication du parti, a jugé illégale cette décision de la CENI.

“C’est une décision totalement illégale. Elle n’est pas faisable parce que le code électoral a dit que chaque candidat doit avoir sa copie de PV (Procès-verbal). La CENI a choisi les copies carbonées illisibles alors que c’est inutile. La CENI devait trouver un système par lequel tous les candidats puissent avoir une copie de PV lisible en gros caractères. Aujourd’hui la CENI parle de photocopies, alors que certains représentants dans les bureaux de vote ne peuvent pas continuer à suivre les autres pour faire la photocopie à une certaine distance. Il y a une solution qui existe, mais la CENI refuse de l’appliquer. C’est à dire la prise en compte des fiches de résultats, il y avait déjà un consensus sur ça depuis 2018”, a-t-il tenu à préciser.

A rappeler que l’élection présidentielle guinéenne est prévue ce dimanche 18 octobre 2020.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :