Damaro Camara persiste et signe : ‘’Nous n’allons pas laisser le pays à un Cellou et à un Sidya’’

Le patron de la majorité parlementaire affirme qu’il est hors de question de laisser Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo accéder à la magistrature suprême du pays. 

Amené à commenter la décision du président ivoirien de ne pas briguer un troisième mandat, le député Amadou Damaro Camara a déclaré qu’Alassane Ouattara a ‘’peut-être a en face de lui ou avec lui des hommes en qui il a confiance’’.

‘’Chez nous, tous ceux qui s’agitent pour la présidence ont déjà été au sommet de l’Etat. Ils se sont plutôt servis que de servir. Nous n’avons pas confiance en eux. Nous n’allons pas les laisser prendre ce pays en otage’’, a tranché le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel.

Assurant que le président Alpha Condé a été clair en prévenant qu’il ne laissera pas le pays dans les mains de de ‘’bandits’’, Damaro Camara va plus loin et déclare que ‘’nous n’allons pas laisser le pays à un Cellou et à un Sidya. Ils se sont servis au lieu de servir l’Etat’’.

Quand il lui est demandé de brandir les preuves de ses accusations, il indique que ‘’Sidya Touré loge quelque part qui appartient à l’Etat. Là où est l’immeuble Le Golfe à Coléah, le terrain appartient à l’Etat. Les usines qu’il a sont des unités qu’il s’est octroyées quand il avait l’opportunité de la privatisation. Quant à Cellou, il habite aussi dans un bâtiment qui appartenait à l’Etat. Il parait être le meilleur investisseur dans un pays voisin’’.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :