Dabola : Gnalen Condé toujours pas installée, la position des populations reste inchangée

Nommée le 30 mars 2021 comme préfète de Dabola en remplacement de Dr Barboza Soumah (muté à Dinguiraye), madame Gnalen Condé très contestée par la “majorité” de la population de cette préfecture peine encore à être installée dans ses fonctions.

Cela, contrairement à ses collègues préfets de Dinguiraye et de Fria, mutés à travers le même décret.

Plus de deux semaines après, qu’est-ce qui coince ? La décision des citoyens de Dabola qui la récusent fait partie des causes.

Moussa Philan Keïta un des jeunes leaders de Dabola soutient que la population demeure sur sa position malgré les tentatives de dissuasion.

« Malgré les stratégies pour dissuader les gens, les citoyens tiennent mordicus à ce que madame Gnalen Condé ne revienne pas à la tête de la préfecture de Dabola. Les gens ont un mauvais souvenir de sa gestion antérieure à Dabola ici. Cette position de la population en majorité, n’a pas changée », a-t-il déclaré à mosaiqueguinee.com.

C’est le même son de cloche chez la présidente des femmes de Dabola.

« Jusqu’à nouvel ordre, la population de Dabola n’est pas favorable à son retour ici comme préfet », a laissé entendre madame Nimatoulaye Barry contactée par nos confrères de mosaiqueguinee.com.

Par ailleurs, joint au téléphone ce vendredi 16 avril 2021, le gouverneur de la région administrative de Faranah Mohamed Ismaël Traoré qui invitait récemment Gnalen Condé à revoir ses façons de faire, a déclaré qu’ils sont en alerte quant à l’installation de la remplaçante de Barboza Soumah.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :