Crise politique en Guinée: Un Groupe d’ONGs Féminines invite les guinéens à préserver la paix…

Un Groupe d’ONGs Féminines a fait ce mardi 25 fevrier 2020 à kipé, une déclaration selon laquelle, il interpelle les autorités guinéennes à retablir l’ordre public et de respecter les textes de loi pour une paix durable en Guinée.

Kadija BAH, porte-parole du groupe invite « les gouvernants à préserver les acquis démocratiques, de garantir la sécurité des citoyens et leurs biens, de respecter et appliquer la loi et préserver les droits humains.

Aux leaders politiques de tenir des discours plus responsables et non violent. A la société de renforcer la culture de citoyenneté et l’impartialité, jouer son rôle de veille, d’alerte et de proposition aux crises sociales et d’observer la neutralité.

Aux religieux de ne pas baisser les bras dans la médiation pour le maintien de la quiétude sociale et de la paix, de poursuivre les prêches et sermons en faveur de l’amour du prochain et la cohésion sociale.

Au vaillant peuple de Guinée de comprendre le sens de l’unité nationale, de privilégier la patrie afin que l’honneur,la dignité et la souveraineté conquis en 1958 ne prennent aucune tâche, de sauvegarder la cohésion sociale.

A la communauté internationale de poursuivre sans relâche les efforts de médiations pour une sortie heureuse »
Elle conclut en invitant les hommes de médias à plus de responsabilité dans le traitement de l’information.

A. Soumah pour guineefutur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :