Covid-19 : Reporter Sans Frontières compte apporter une assistance aux journalistes atteints de la maladie (SPPG)

En Guinée, les journalistes ne sont pas épargnés par le covid-19, selon les dernières informations 10 journalistes porteurs du virus sont pris en charge à l’hôpital Donka, par l’agence nationale de sécurité sanitaire.

Face à cette rude épreuve les hommes de médias en Guinée traversent, l’ONG « Reporter Sans Frontières » à travers le syndicat de la presse privée entend agir très prochainement pour assister ces journalistes malades.

L’annonce a été faite ce mardi 14 avril 2020 par le SPPG, à la faveur d’une conférence de presse.

« Face à cette maudite maladie qui aujourd’hui fatigue le monde entier, le syndicat de la presse privée ne peut rester les bras croisés. Nous avons rencontré le représentant de « Reporter Sans Frontières » en Guinée avec qui, on a échangé pour voir qu’est-ce qu’il faut pour accompagner moralement et financièrement nos confrères, qui sont victimes de cette maladie. Les négociations vont bon train entre nous et le doyen Mouctar Bah, représentant de cette ONG en Guinée. L’accord est acquis », a fait savoir le secrétaire général dudit syndicat.

Cependant, Sidy Diallo, a déploré le silence des responsables de l’agence nationale de sécurité sanitaire, qui ont déjà reçu un courrier à cet effet, pour faciliter la concrétisation de cette démarche, enclenchée par sa structure.

« Le syndicat a officiellement écrit à l’ANSS, notamment aux responsables département prise en charge, pour nous faciliter ce travail. C’est-à-dire remettre les fiches d’émargement pour que ces derniers puissent les remplir, les ramener afin que Reporter sans Frontières puisse agir. Malheureusement depuis vendredi, l’ANSS n’a pas réagi. Donc pour l’instant on attend la réaction de l’ANSS » a-t-il expliqué.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :