Covid-19 : « nous implorons la grâce d’Allah pour épargner le monde de cette calamité » (El Hadj Mansour)

C’est un souvenir qui restera gravé longtemps dans l’histoire de l’humanité, 2020 une année de pandémie qui vient bouleverser le monde entier, empêchant même les religieux d’accomplir habituellement leurs rites.

C’est dans ce contexte exceptionnel de crise sanitaire aigue que les fidèles musulmans de la Guinée et d’autres pays,  ont entamé, ce vendredi 24 avril, le mois Saint de Ramadan.

Une situation qui plonge, des leaders religieux dans une profonde  angoisse.

El Hadj Mohamed Mansour Fadiga, doyen des imams de Guinée, fait partie de ceux-là qui implorent la grâce divine, afin qu’il débarrasse le monde de cette maladie à virus mortel.

« C’est avec cœur serré que nous entamons le mois de Ramadan 2020, du fait que nous sommes dans cette pandémie et qu’on arrive pas à prier ce vendredi dans nos  mosquées, comme ça se devait. Nous implorons la grâce d’Allah pour épargner le monde maintenant de cette calamité, par laquelle le bon Dieu nous a démontrés qu’il est le seul tout-puissant. Nous demandons sa grâce afin que nous puissions regagner nos mosquées », a-t-il imploré au micro de Mosaiqueguinee.com, ce vendredi 24 avril 2020.

Le 1er Imam de la mosquée centrale de Nongo, invite les guinéens à observer convenablement le jeûne, mais aussi de multiplier les invocations pendant ce mois de pénitence, en vue d’éradiquer cette pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :