Covid-19 : l’OMS demande des « essais cliniques rigoureux » pour les traitements issus de la médecine traditionnelle

Le bureau régional de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Afrique demande que des « essais cliniques rigoureux » soient appliqués aux nouvelles thérapies à base de plantes pour soigner les patients atteints de Covid-19.

Selon l’institution, qui reconnaît cependant les bienfaits de la médecine traditionnelle et alternative, les remèdes comme l’artemisia, utilisé à Madagascar et exporté dans d’autres pays du continent, doivent prouver leur efficacité avant d’être testés à grande échelle.

« Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les normes qui s’appliquent aux médicaments fabriqués pour les populations du reste du monde », écrit l’organisation dans un communiqué.

Le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine (CDC) a également annoncé ce mardi être en discussion avec Madagascar afin d’obtenir des données techniques sur le Covid-Organics, la décoction présentée comme un remède au coronavirus par les autorités malgaches.

« Une fois que nous aurons en notre possession les détails, nous étudierons les données scientifiques sur la sécurité et l’efficacité et l’innocuité du traitement », indique le CDC.

 

Avec RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :