Covid 19/Dissensions entre l’ANSS et le ministère de la santé : Alpha Condé fait jurer les médecins

Face au désaccord persistant entre le ministère de la santé et l’agence nationale de sécurité sanitaire dans la prévention et la riposte à la pandémie de Covid-19, le Chef de l’Etat guinéen tente d’anticiper ce qu’il a lui-même appelé « la catastrophe ».

Après avoir réunis tous ces cadres qui se sont expliqués à propos du différend qui les oppose, le président Alpha Condé a fait jurer ces médecins responsables de structures sanitaires et dirigeants de l’ANSS.

Tous se sont engagés solennellement de mettre leurs bisbilles de côté et de mettre leurs compétences au service de la nation.

Les deux principaux protagonistes, en l’occurrence le ministre de la santé et de l’Hygiène publique Colonel Remy Lamah et son équipe, et Docteur Sakoba Keita avec son staff, ont fait un serment devant le locataire de Sèkhoutoureyah et semblent, du moins pour l’instant, enterrer la hache de guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :