Covid-19: Conakry abrite désormais dix sites de dépistage et 5 laboratoires

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) était devant la presse ce mercredi 13 mai 2020 à Conakry.

Objectif, parler de la situation épidémiologique et faire le point de la riposte. L’une des principales informations est que désormais, il existe dix centres de prélèvement dans les cinq communes de Conakry.

Commune de Dixinn: Donka Commune de Matoto: Gbessia et Camp Alpha Yaya Diallo Commune de Ratoma: le centre de santé Flamboyant et le CTE de Nongo Commune de Matam: Sig Madina Commune de Kaloum: ambassade de France et le site de Kouléwondy sur cette liste de sites de prélèvement, il faut ajouter le nouveau centre situé au camp Kwamé Kourouma spécifiquement dédié aux chauffeurs de camions qui voudront se rendre à l’intérieur du pays.

Ces centres de dépistages sont gérés conjointement par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) et la direction nationale des laboratoires.

Cinq laboratoires sont à la disposition de l’ANSS. C’est le laboratoire INSP, le laboratoire de Nongo, le laboratoire fièvre hémorragique, le laboratoire Crems, le nouveau laboratoire Selphine et le laboratoire INSP du 08 novembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :