COVID-19 : au centre de traitement de Donka, le Diner de ce mardi 21 avril, a été servi à 22H (malades)

Les repas servis aux malades du COVID-19, hospitalisés au centre de traitement de Donka, demeurent jusqu’à ce jour, une sérieuse préoccupation, qui se pose encore avec beaucoup d’acuité.

Les jours passent, malgré les dénonciations et interpellations des autorités concernées et celles au plus haut niveau, à ce propos, le service va en se dégradant.

Preuve par neuf, ce mardi 21 avril, les malades se sont plaints d’avoir attendu trop longtemps  le Diner, en dépit  de la qualité et de la quantité des repas, toujours décriées.

Il était 22h15, quand on a été alerté par les malades du centre, de n’avoir pas encore reçu leur diner.

Pour des malades qui doivent prendre les médicaments, au plus tard  à 20h,  ça veut tout dire sur la qualité de la prise en charge dans ce centre.

L’ONG Alima qui s’occupe de ce volet, conformément à une convention passée avec l’Etat, se montre à nouveau, défaillante, après la catastrophe d’Ebola.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :