Couplage du référendum avec les législatives : l’OGDH dénonce des ‘’manœuvres politiciennes malsaines’’

L’annonce du couplage des élections législatives avec le referendum au 1er mars par le président de la République inquiète la société civile.

Le président de l’Organisation guinéenne des droits humains, Abdoul Gadiri Diallo, estime que cette décision d’Alpha Condé va plonger la Guinée dans une crise difficile à gérer.

Les président de l’OGDH prévient que le couplage du referendum aux législatives ‘’va enclencher une autre situation très difficile à gérer’’.

Au micro de la RFI, Abdoul Gadiri Diallo assure que le pouvoir en place, pour des intérêts politiques, doit faire preuve de responsabilité en vue d’éviter de plonger la Guinée dans une crise interminable.

‘’L’État guinéen n’a pas intérêt à multiplier les sources de conflit. Le couplage de ces élections pose un problème aujourd’hui parce qu’il y a même des partis politiques qui ont décidé de participer aux élections législatives, qui sont embarrassés du fait qu’on a voulu coupler’’, estime-t-il.

‘’Tout ça, c’est des manœuvres politiciennes malsaines. On n’a pas intérêt aujourd’hui à créer la chienlit en Guinée’’, ajoute M. Diallo.

Avec VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :