Coronavirus : des étudiants guinéens en Chine tirent la sonnette d’alarme et interpellent le gouvernement

Depuis plus de deux semaines, le monde entier fait face à l’épidémie de Coronavirus. En Chine d’où elle est partie, l’inquiétude ne fait que grandir.

Abdoul Hamid Barry, étudiant Guinéen vivant dans ce pays Asiatique, a tiré la sonnette d’alarme pour attirer davantage l’attention des dirigeants Guinéens sur leur situation.

« Nous vivons dans des conditions difficiles comme tous nos amis de Wuhan. Toutes les villes sont en quarantaine. Il n’y a pas de métro, de bus, nous sommes confinés dans les campus et pratiquement il n’y a pas de marché et ça a fait deux semaines que nous on ne sort pas, et comme le dit le guinéen on survit », a-t-il déploré.  

Evoquant par ailleurs l’aide sociale de 15 milles dollars déboursés par l’Etat guinéen, cet étudiant indique cette mesure devrait également concerner ceux qui sont dans d’autres provinces.

« Nous sommes au nombre de 47 étudiants guinéens, on fait plus que le double des étudiants de Wuhan. Les 15 milles dollars, c’est juste pour les étudiants de Wuhan, l’épicentre de la maladie. Ils (les gouvernants, ndlr) ont oublié que la maladie s’est propagée de telle sorte qu’il y a d’autres villes qui souffrent plus que Wuhan », a précisé Abdoul Hamid Barry.

 Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :