Conakry : un jeune de 33 ans tué dans sa boutique à Bambéto

Alhassane Diallo, âgé de 33 ans a été tué hier nuit dans sa boutique au quartier Bambéto dans la commune de Ratoma aux environs de 22 heures passées, alors qu’il y vendait pour subvenir aux besoins de sa petite famille.

Selon nos informations recueillies auprès de la famille de la victime, le jeune aurait été battu par des bandits, avant de recevoir un coup de poignard au niveau de la poitrine. Ce qui aurait finalement eu raison de lui.

« Il n’avait pas l’habitude de retarder dans sa boutique, mais hier il a pris assez de temps. Au début, il disait qu’il a rendez-vous avec un Monsieur, que c’est à cause de cela il a retardé. Mais puisque son retard devenait de trop et que son numéro ne passait plus, sa femme qui ne cessait de se poser des questions, a appelé son ami avec lequel il vend dans la boutique où il a été tué. Lui aussi, après avoir tenté plusieurs fois son numéro est allé voir dans leur boutique où il a trouvé la police. Son ami était attaché au niveau des pieds, les mains, la bouche et poignardé au niveau de la poitrine. Je crois que c’est ce qui a eu raison de lui», a raconté un des frères de la victime.

Pour l’heure, l’homme avec lequel Alhassane Diallo avait rendez-vous et son ami avec qui il partage la même la boutique, se trouvent tous au commissariat de Kaporo-Rails pour des fins d’enquête.

Faut-il le rappeler, c’est la seconde tuerie qui survient en l’espace d’une semaine dans la même commune. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, un autre jeune a aussi été tué au quartier Concasseur alors qu’il vendait dans sa pharmacie.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :