Conakry : Des heurts signalés à Koloma…

La nuit a été très agitée ce jeudi 15 avril 21 à Koloma-marché, non loin du pont métallique, où des heurts ont éclaté peu après la prière du Nafil, a appris Africaguinee.com de sources concordantes.

Qu’est-ce qui a provoqué ces accrochages ? Les versions divergent sur l’origine de ces incidents nocturnes. Certaines indiquent que c’est une histoire de contrôle du port de masques qui auraient mal tournée, tandis que d’autres soutiennent que ce sont les rackets policiers qui auraient provoqué les heurts. 

Toujours est-il qu’une grosse panique s’est emparée des citoyens et la police a fait d’usage de gaz lacrymogènes. Dans les accrochages, des fidèles revenant de la mosquée auraient été molestés, arrêtés puis embarqués et conduits manu-militari vers des destinations inconnues, nous a confié des témoins. 

« C’est difficile de comprendre ce qui se passe ici. Des fois ce sont les agents postés ici qui font exprès de provoquer des incidents pour racketter les pauvres citoyens. Des scènes d’exaction sont récurrentes ici. Ce soir ils ont dispersé tout le monde à coup de gaz lacrymogène. Certains qui revenaient de la mosquée sont tombés dans cette embuscade. Il n’y a personne dehors, on ne peut même pas sortir pour aller acheter du pain », nous a relaté un citoyen. 

Avec Africaguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :