CENI : une dizaine de candidatures au barreau pour remplacer feu Salif Kébé, un semble être favorisé

De bonnes sources, le Barreau de Guinée compte une dizaine d’avocats candidats au remplacement de Me Salif Kébé à la Ceni.

Mais il y a une grande inquiétude au sein du Barreau. Parmi les candidats, il y en a un qui semble être le favori.

En plus, des magistrats et des cadres de l’Administration centrale du ministère de la Justice feraient des mains et des pieds pour que le Bâtonnier désigne cet avocat.null

Un magistrat aurait même élu domicile au bureau du Bâtonnier pour faire campagne pour ce candidat. La question que bon nombre d’avocats se posent aujourd’hui, est de savoir pourquoi des magistrats et la chancellerie s’intéressent-ils à une affaire interne au Barreau ?

C’est pourquoi, ils redoutent que le choix du Bâtonnier soit dicté non par les qualités personnelles de l’avocat désigné mais par des considérations politiques. Ce qui risquerait de créer un malaise au sein du Barreau.

De nombreux avocats souhaitent aujourd’hui que la désignation se fasse par voie élective comme ce fut le cas de l’avocat qui siège à la Cour constitutionnelle. Avec cette pluralité de candidatures, le choix du Bâtonnier provoquerait incontestablement des soupçons et certainement, des mécontents au sein du barreau de Guinée.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :