Candidature d’Alpha Condé : « c’est à la convention que le parti peut se prononcer » (Souleymane Keita)

Le texte modifié de la Constitution soumise au référendum le 22 mars dernier, était le principal sujet de l’émission. Le débat africain de nos confrères de Rfi ce dimanche 28 juin.

A propos de la candidature du président Alpha Condé pour un 3ème mandat, Souleymane Keita, membre du bureau politique du parti au pouvoir, déclare que c’est à la convention du RPG arc-en ciel de répondre à cette question.

« Pour le moment, il ne nous a rien dit. Mais, en tant que membre du parti, nous avons l’habitude d’organiser les conventions. C’est seulement à la convention que le parti peut se prononcer sur celui qui est candidat ou non. Pour ce qui est du dialogue, vous savez, depuis ces derniers temps, depuis 2010, on nous a même accusé de vouloir gouverner le pays par consensus. C’est seulement que le président tient à l’inclusivité dans tout ce qui est gouvernance de la nation. Maintenant, la main reste tendue et tout peut se discuter. Mais faudrait-il que ce soit autour d’une table. Je ne crois pas que ce soit possible, avec cette opposition qui a fait de la violence sa méthode de travail, vous comprendrez et avec toute la méthode cynique que vous pouvez imaginer », a-t-il dit.

Les yeux restent tournés vers la convention du parti présidentiel qui devrait avoir lieu avant le scrutin présidentiel dont le premier tour pourrait avoir lieu le 18 octobre 2020 si le chef de l’Etat entérine la proposition de la CENI.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :