Bah Oury suggère à l’Etat de prolonger l’année scolaire

Les établissements d’enseignement sont fermés depuis l’apparition du Covid-19 en Guinée. L’ancien ministre de la réconciliation nationale propose à l’Etat une batterie de mesures pour sauver l’année scolaire. 

‘’Considérant que l’année scolaire a été marquée par de nombreuses interruptions liées à la double crise politique et sanitaire, il est nécessaire de procéder au rattrapage des cours en prolongeant l’année scolaire par la réduction de la période des vacances notamment pour les classes d’examen. Durant cette période, il serait judicieux de distribuer des primes d’encouragement au corps enseignant’’, propose-t-il.

‘’En relation avec les sociétés de téléphonie, la constitution de groupes WhatsApp par classe et l’utilisation de l’application Zoom peuvent permettre de sauver la tenue des examens. Des séances d’expérimentation peuvent être organisées pour démontrer la faisabilité de ces méthodes’’, ajoute Bah Oury.

Pour les élèves issus d’écoles privées, Bah Oury indique à l’Etat que ‘’des aides pour le règlement des scolarités sont appropriées pour soutenir les parents d’élèves qui ploient sous le poids de l’accumulation des charges’’.

Avec Visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :