Baadikho attaque ses collègues : « c’est le pouvoir qui a payé leur caution, …ils ne peuvent pas voter contre »

Le président de l’union des forces démocratiques (UFD) et député à l’Assemblée nationale est revenu ce jeudi, 15 avril 2021, sur le passage du Premier ministre devant les députés pour la présentation de la politique générale du gouvernement.

Le seul député à voter contre la politique générale du gouvernement, Mamadou Bah Baadikho s’est attaqué à ses camarades du parlement. Selon lui, tous les députés qui ont approuvé le discours du Premier ministre avaient l’obligation de le faire parce que « leurs frais de campagnes et la caution lors des élections ont été payés par le pouvoir ».

« Je soutiens qu’il n’y a pas eu deux ou trois (députés, ndlr) qui ont payé de leur propre poche, les frais de campagnes et la caution. Tous les restes ont été payés par le pouvoir. Et aujourd’hui personne d’entre eux n’ose sérieusement s’opposer au pouvoir. On peut critiquer, faire des propositions mais personne ne peut franchir le rubicond parmi eux, lever le petit doigt pour dire que je suis contre », a soutenu le député de l’opposition sur les ondes de FIM FM.

Membre du cabinet du chef de file de l’opposition parlementaire, Mamadou Bah Baadikho a par contre affirmé son opposition à l’existence de cette institution. « Nous nous sommes même contre ça, puisque on a remarqué que dans tous les pays où il y a chef de file institutionnel…, il n’y a jamais eu d’alternance », a-t-il expliqué.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :