Autosuffisance en riz dans 2 ans : pas encore investi, Alpha Condé occupe Lahidi

Sur le site de la plateforme Lahidi, il est marqué 315 promesses pour Alpha Condé et son gouvernement. Ce samedi, à l’inauguration de la Banque nationale d’investissement de Guinée (BNIG), le chef de l’Etat qui vient d’être réélu a rajouté à la liste l’autosuffisance en riz dans 2 ans.

Le président indique qu’il va s’y mettre, ainsi que ses ministres et autres hauts cadres pour que son pays n’importe plus du riz.

« Il est anormal qu’un pays comme la Guinée qui est le château d’eau de l’Afrique importe encore le riz. Nous avons donc décidé que du président aux ministres, aux hauts cadres que tout le monde doit désormais cultiver pour que d’ici à 2 ans la Guinée non seulement n’importe plus, mais soit pays exportateur », dit le président de la République. Ajoutant qu’ « ils doivent donner l’exemple à nos éleveurs. Aujourd’hui, grâce à l’accompagnement du Maroc, nous avons formé beaucoup de jeunes qui sont capables de faire l’insémination. Mais l’éleveur va vous dire pourquoi je vais payer la nourriture de mon bœuf quand il se nourrit gratuitement. Il oublie que ses bœufs détruisent les champs, ce qui entraîne parfois des affrontements, parfois des morts entre les éleveurs et les paysans. (…) Dans toutes les régions de production animale, les cadres doivent s’impliquer dans l’insémination des bœufs afin d’entraîner nos éleveurs, ce qui va permettre que tout le monde fasse des parcs clôturés, ce qui va mettre fin à la destruction des champs et la lutte entre paysans et éleveurs…”

Réussira-t-il à relever ce défi de l’autosuffisance en riz d’ici à deux ans ? A Lahidi d’y répondre…

Avec Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :