Au FNDC, on parle de tout sauf « la nouvelle constitution du 06 avril 2020 »

Les consignes sont claires et elles doivent être suivies par tous, sous peine d’être rappelé à l’ordre.

Au front national de défense de la constitution du 07 mai 2010, tout débat portant sur la nouvelle constitution promulguée le 06 Avril par le Chef de l’Etat guinéen est banni, même si la réalité est tout autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :