Aly Jamal lance un appel aux religieux : « fermons les lieux de culte, annulons les cérémonies…»

Après la décision du chef de l’État demandant à ce que les lieux de cultes soient fermées pendant 14 jours, c’est au tour du secrétaire général en charge des affaires religieuses lors d’un point de presse de vendredi 27 mars, de demander aux différents imams de la capitale et de l’intérieur du pays de fermer les mosquées en cette période de d’état d’urgence mais aussi annuler les cérémonies religieuses afin de se protéger de cette pandémie.

« Les dispositions prises par le président de la République sont conformes aux principes religieux. Avec cette pandémie, le prophète Mohammed(PSL) nous a conseillé que si une épidémie est déclarée dans un pays, les habitants de cette ville doivent rester sur place. Ce sont des dispositions prises par nos autorités. Au nom du secrétariat des affaires religieuses, nous exhortons les fidèles de se conformer aux dispositions mises en place par nos autorités. Dire de fermer les lieux de culte, cela ne dit pas qu’on ne peut pas prier. La mesure vise à éviter le regroupement des personnes. Tout le monde doit prier chez lui. C’est pourquoi, nous avons lancé un appel aux responsables religieux à fermer les mosquées. Pour éviter les regroupements, fermons les lieux de culte, annulons les cérémonies religieuses pour ne pas qu’on soient atteints de cette maladie », a conseillé Aly Jamal BANGOURA .

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :