Alpha Saliou: « aucune autorité exécutive ne va plus se mêler des décisions rendues par les cours et tribunaux »

La concertation entre les forces vives de la nation et le CNRD se poursuit au palais du peuple ce mardi 21 septembre, la fin de laquelle concertation devrait aboutir à la mise en place du gouvernement de transition.

Au cours de leur rencontre avec le CNRD, les magistrats qui étaient venus exposer au CNRD les vrais défis du secteur, ont rassuré que désormais, aucune autorité de l’exécutif ne se mêlera dans la prise de décisions dans les cours et tribunaux.

« Nous avons répondu à l’appel du CNRD. Parce que le CNRD a dit que la justice doit être la boussole qui va guider son action, nous avons été réconforté. Et nous sommes venus dire au CNRD quels sont les défis auxquels nous sommes confortés en termes d’indépendance, en termes d’intégrité, de moyens pour rendre une justice équitable, crédible et capable de sécuriser les justiciables et les investissements faits en République de Guinée. Nous pensons avoir été compris a en croire l’allocution du président du CNRD, le colonel Mamady Doumbouya. Nous sortons d’ici très satisfaits et très confiants en nous-mêmes, parce qu’on nous a dit que nous ne devons plus avoir peur de quoi que ce soit. Il n y aura plus de chasse aux sorcières, il n’y aura plus de peur et aucune autorité exécutive ne va plus se mêler des décisions rendues par les cours et tribunaux. Nous leur avons dit également que la justice a rendue des décisions par centaine, et que ces dernières ne sont pas exécutées. Nous souhaitons que les décisions judiciaires rendues soient exécutées. Parce que la force de la justice résulte dans l’application de ces décisions. Si les décisions sont non appliquées, ce n’est pas la peine de rendre la justice », a lancé Elhadj Alpha Saliou Barry, directeur national des affaires civiles et du sceau.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :