Alpha Condé souhaite que les femmes puissent attirer les hommes quand elles passent dans la rue

La Guinée a célébré par anticipation la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines. La cérémonie, qui a eu lieu dans l’enceinte du palais du peuple, a été placée sous la présidence du chef de l’Etat, Alpha Condé.

Le président de la République, dans son discours, a réitéré sa farouche opposition aux mariages précoces. ‘’Pourquoi on marie tôt les jeunes filles ? Le plus souvent, c’est parce que les parents sont pauvres et les hommes riches en profitent’’, affirme-t-il.

Alpha Condé ajoute que la bataille contre l’excision ‘’ne peut pas être gagné si on ne gagne pas la bataille contre la pauvreté. C’est une lutte sociétale, culturelle et économique’’.

‘’Il faut que chacun sache que l’excision est mal, donner une femme en mariage avant l’âge de 18 ans, c’est de détruire son avenir (…).

Nous avons des coutumes que nous devons combattre. Le mariage doit se reposer sur l’amour entre la femme et l’homme. C’est le combat que nous voulons mener aujourd’hui et demain’’, plaide-t-il.

Le chef de l’Etat a mis l’occasion à profit pour afficher son opposition au port intégral du voile. Il souhaite qu’une femme, ‘’puisse attirer les hommes par sa beauté quand elle passe dans la rue’’.

« Pourquoi cacher la beauté de la femme ? Allez dans certains quartiers, vous serez choqués. On manipule des enfants, ce n’est pas notre coutume’’, dit-il à qui veut l’entendre.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :