Alpha Condé décide de négocier avec des commerçants

Le président de la République a donné des instructions jeudi à son gouvernement pour engager des pourparlers avec des opérateurs économiques pour trouver des voies et moyens de vendre le riz à prix abordable sur le marché.

Ce jeudi 16 avril, il a instruit ‘’les ministres concernés à encourager les principaux opérateurs économiques intervenant dans le domaine de la commercialisation du riz’’.

Alpha Condé leur demande de ‘’poursuivre les discussions en cours, afin d’aboutir à la fixation concertée d’un prix de vente du riz importé plus abordable pour les populations’’.

Le mois dernier, il a demandé au gouvernement d’entreprendre ‘’l’élaboration d’un projet de loi réprimant plus sévèrement les hausses abusives et fantaisistes de prix sur le marché’’.

Dans une récente sortie médiatique, le chef de l’Etat a traité des ‘’hommes d’affaires qui de trafiquants et fraudeurs’’.

En 2017, lors d’une rencontre avec des guinéens de la diaspora en Allemagne, Alpha Condé avait rassuré que son administration travaille d’arrache-pied que pour la Guinée soit autosuffisante alimentaire.

‘’Nous ne voulons plus importer du riz. Parce que ça nous coute très cher en devises’’, avait-il annoncé. Près de 4 ans après sa déclaration, la Guinée continue d’importer du riz qui reste l’une des denrées alimentaires les plus consommées dans le pays.

Avec VisionGuinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :