Affaire Nanfo Diaby : La résidence du préfet de Kankan assiégée par des femmes

Kankan, Guinée : Il y a du nouveau dans l’affaire Nanfo Ismaaïla DIABY, interpellé ce samedi. Le domicile du préfet envahi ce soir par une centaine de femmes venues de partout à travers la ville.


Nous l’annoncions dans notre précédente dépêche, le maître N’ko Nanfo Ismaïla DIABY sous l’ordre du préfet, a été interpellé ce Samedi par le commissariat central de la police pour avoir faire prié,-encore- des fidèles musulmans en langue N’ko. Chose qu’il ne fallait pas faire. Les partisans de Nanfo, la plus part des femmes, ont pris d’assaut la résidence du préfet Amara Lamine SOUMAH, exigeant la libération immédiate de leur leader islamique.

« Libérez Nanfo, préfet zéro>> sont en autres des slogans scandés par ces femmes.

Au moment où nous quittions les lieux, la situation était très tendue entre ces femmes  et les forces de sécurité venues intervenir avec des gaz lacrymogènes. Certaines femmes ont essuyé des coups de matraque. D’autres ont du coup commencé à lancer des pierres dans la cour de la résidence du préfet Soumah.

Nous y reviendrons !

Avec Guineetime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :