Affaire Fonikè Menguè: la Cour d’appel s’oppose à une mise en liberté provisoire

Guinée-Ce mercredi, les avocats du FNDC, Me Thierno Souleymane Barry et Me Salif Béavogui, étaient à la Cour d’appel de Conakry pour demander la remise en liberté provisoire de leur client, Oumar Sylla alias Foninké Menguè responsable du FNDC. Une fin de non-recevoir a été réservée à cette demande, le dossier renvoyé devant une “formation collégiale” de la cour.

«Nous avons saisi le président de la deuxième chambre de contrôle des instructions, où nous avons plaidé en fait et en droit pour solliciter l’infirmation de cette ordonnance de mise en détention provisoire de notre client à la maison centrale de Conakry, qui n’était pas motivée. Mais à notre grande surprise, le président de la deuxième chambre de contrôle des instructions a rendu sa décision en renvoyant les dossiers de notre client devant la formation collégiale. C’est-à-dire de la Cour d’Appel de Conakry. Donc l’audience va se poursuivre là-bas dans les heures et les jours qui suivent le plus rapidement que possible. Nous avons espoir que notre client sera remis en liberté provisoire dans les meilleurs délais »,explique Me Salif Béavogui.

Pour rappel, Foninké Menguè a été arrêté à Conakry juste après son intervention par téléphone dans l’émission les “Grandes Gueules” d’Espace FM. Il est accusé de diffusion de fausses nouvelles. En attendant la prochaine audience, il est écroué à la maison centrale de Coronthie..

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :