Aboubacar Sylla : ‘’Pourquoi nous n’avons pas pu lancer Guinea Airlines…’’

Annoncée en grandes pompes par le président Alpha Condé en février 2017, la compagnie Guinea Airlines peine à prendre son envol. Quatre ans après son lancement officiel, le porte-parole du gouvernement parle des regrets.  

‘’Je regrette qu’on n’ait pas pu lancer Guinea Airlines’’, professe le ministre Aboubacar Sylla avant de dévoiler les raisons qui ont fait que la compagnie n’a pas pu voir le jour.

Premièrement, énumère l’ancien ministre de Transports, ‘’c’était la participation de la Guinée au capital de la nouvelle compagnie. Il fallait mettre de l’argent propre dans la société’’.

Deuxièmement, poursuit-il, ‘’c’était la rénovation des aérodromes régionaux. Parce qu’on ne peut pas créer une compagnie aujourd’hui qui ne fait que les vols extérieurs. Le secteur aéronautique est extrêmement concurrentiel. C’est pourquoi, il y a beaucoup de faillites’’.

Selon Aboubacar Sylla, ‘’la seule chance pour une compagnie nationale de pouvoir prospérer, c’est la régulation des vols internes’’. Il précise que le faire, ‘’il faut forcement que les aéroports régionaux soient en bon état. Tel n’est pas le cas aujourd’hui’’.

Dans l’émission « On refait le monde », il assure que ‘’nous avions a déjà signé quatre contrats pour les aéroports de Kankan, Nzérékoré, Labé et Faranah. Les travaux devraient commencer très rapidement puisque les premiers acomptes ont été déjà payés. Pour l’aéroport de Boké, on l’a mis en concession avec la SMB qui a déjà commencé les travaux de réalisation. C’est un aéroport qui va être opérationnel dans les semaines à venir’’.

Avec VisionGuinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :