Aboubacar Sylla : «ce processus électoral devra définitivement sonner le glas d’une ère politique révolue»

La CODECC a ouvert sa convention nationale ce lundi 3 août, pour désigner le candidat qui devra porter les couleurs de cette alliance de partis politiques, à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Dans le discours de bienvenue lu par le ministre d’État, ministre des transports par ailleurs coordinateur de la CODECC, Aboubacar Sylla a souligné que l’élection présidentielle à venir permettra à la Guinée, de sortir de près de dix ans de gouvernance du président Alpha Condé.

« Sous le régime de la Constitution du 14 avril, nous entamons désormais notre inexorable marche vers la prochaine présidentielle qui consacrera historiquement et démocratiquement, le premier septennat pour un citoyen de la IV ème République. Ce processus électoral crucial devra définitivement sonner le glas d’une ère politique révolue qui a été malheureusement trop émaillée de mesquineries politiciennes et de drames politiques qui ont profondément fragilisé le tissu social et nuità l’encrage démocratique et à la paix civile. Il devra aussi annoncer, sans nul doute, le début d’une ère nouvelle plus sûre et plus apaisée, à l’aune des impératifs de qualification de notre vie publique. Dans l’attente de ce premier mandat présidentiel à venir et le nouveau départ qu’il consacrera, nous sortons de près de dix ans de gouvernance du président Alpha Condé à la tête de notre grande nation»,a-t-il affirmé.

Plus loin, Aboubacar Sylla ajoutera que le chemin a été long mais il a permis à la Guinée d’enregistrer des avancées majeures.

« Quand nous regardons d’où nous venons, depuis l’accession à la magistrature suprême de notre pays du professeur Alpha Condé, quand nous jetons un regard rétrospectif sur les progrès enregistrés depuis 2011, nous nous rendons bien compte de l’importance du travail fait, des avancées majeures enregistrées et nous avons tous le droit d’espérer de l’avenir de notre pays», a-t-il lancé.

Les délégués venus des quatre régions naturelles sont, en ce moment même, en train de décider de l’unique candidat de la CODECC à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :