Aboubacar Sidiki, fils de Mamadi Diawara : «il nous disait qu’il était plus important de faire du bien pour les autres…»

Le domicile privé de Mamadi Diawara “Yaourt de Guinée” décédé jeudi soir à Bamako des suites de maladie, refoule du monde ce vendredi 7 août 2020, venu présenter des condoléances.

Dans la foulée de cette matinée de deuil, Aboubacar Sidiki Diawara, un de ses 11 enfants, témoigne au micro de mosaiqueguinee.com, ce qu’il retient de son défunt père.

«Il a été un papa exemplaire qui a toujours été là pour ses enfants. Quand on lui demandait pourquoi tu fais pour les autres, il nous répondait ceci : c’est plus important de faire du bien pour les autres que de vous laisser des immeubles qui vont se dégradés demain. Mais, parmi les gens à qui je donne, un jour, il y aura toujours un d’entre eux qui vous viendra en aide. Je retiens de lui un homme généreux, qui a aimé son pays, qui a aimé sa famille et qui a été à l’écoute de tout le monde. Je demande à Dieu de le pardonner et qu’il lui ouvre les portes de son paradis. Je souhaite qu’il y ait l’entente entre sa famille et le peuple de Guinée. Je demande à tout le monde de lui pardonner», a invité son fils.

Jusque-là député à l’Assemblée nationale et président du Parti pour le Travail et la Solidarité (Pts), Mamadi Diawara est parti en laissant derrière lui deux (2) femmes et 11 enfants.

Selon son fils, il rejoindra sa dernière demeure en début de semaine prochaine à Siguiri.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :